Panoramique à l'entrée

Panoramique de l’entrée, aux Subsistances.

Samedi 19 mars, nous étions à l’événement “Super Demain, le rendez-vous ludique et familial du numérique” organisé par Fréquence Ecoles (qui fait de l’éducation aux médias numériques) aux Subsistances. C’était super (c’est le cas de le dire). L’idée était de faire découvrir au grand public des initiatives dans le domaine du numérique appliqué à l’éducation : des services, des outils, du matériel, et beaucoup de fun.

Donc en fait, Super Demain, c’est un peu la réunion des geeks qui veulent changer le monde par l’éducation. Forcément, ça nous parle.

On y retrouve 4 thématiques : Data, Makers, Médias et Jeux-Vidéo. En bonus : l’espace des partenaires, qui a aussi apporté son lot de découvertes.

Cliquez sur l’image pour afficher le programme en plus grand !

Le programme en main, nous avons commencé à flâner direction “la verrière”, en recherche d’idées et de ressources pour l’école. 🙂


LA VERRIERE :

C’est l’espace des partenaires.

Nous découvrons le Réseau Canopé et ses “films agités pour bien cogiter”, des petits films d’animation pour apprendre en s’amusant, à destination des élèves mais aussi des parents, éducateurs, animateurs et enseignants. Une jolie initiative de l’Education Nationale pour faire entrer l’école dans l’ère numérique.

Le Réseau Canopé a également créé Mathador, qui permet de se perfectionner en maths en s’amusant avec des jeux semblables à ceux qu’on peut trouver dans l’émission “Des Chiffres et des Lettres” (émission qui, en passant, mérite la palme du nom le moins original de tout les temps). Mathador est disponible en jeu de société, en application iPad / iPhone, et en ligne.

Deux enfants sur une table interactive

Deux enfants sur une table interactive.

Un peu plus loin, nous rencontrons Florian, d’Imagineoen plein atelier. Imagineo est une structure qui encourage les enfants à réfléchir aux problématiques de demain et à proposer des solutions de manière collaborative. Tout le monde est très concentré. 🙂

Atelier Imagineo
Atelier Imagineo

Ateliers Imagineo.

Nous passons devant les adorables robots Nao, puis je me fais interviewer pour répondre à la question “Quel est pour vous le quartier de demain ?” ma réponse : “Plus de verdure et plus de tiers-lieux”. 😀


Autre stand. Tiens, des chaussons, un skateboard, une chaise ? Quel est le lien entre tout ces objets ? C’est la Maker Box. Elle permet d’assister à un atelier de fabrication d’un objet et de repartir avec sa création. Si vous n’avez jamais osé faire de menuiserie (ou de sérigraphie, ou de couture, ou…), c’est peut-être un premier pas vers une nouvelle passion !

Maker Box

Des chaussures à la borne d’arcade, fabriqués par vos soins avec la Maker Box.

LE PLATEAU PETITE ENFANCE :

Un grand espace très coloré, avec des parents et des enfants qui s’amusent tous ensemble. 🙂

Panoramique espace petite enfance

On y découvre Osmo. Grâce à un support pour iPad et à un petit miroir qui s’installe devant la caméra, Osmo permet à la tablette de filmer la table sur laquelle elle est posée. A quoi ça sert ? Eh bien c’est là où Osmo est génial : il utilise la reconnaissance de formes pour comprendre ce qui se passe devant la tablette. Résultat : des jeux hybrides qui se jouent à la fois sur la tablette et sur la table avec des objets physiques !

Plusieurs jeux sont fournis : Tangram, Mots, Nombres, Newton, et Oeuvre-d’Art. On les essaie tous, et là, surprise, les jeux sont à la fois très funs et instructifs, ce qui est rarissime. On peut aussi y jouer à plusieurs en simultané. Bref, coup de coeur. Osmo fait partie du matériel qu’on mettra dans l’école. La vidéo suivante vaut le coup d’oeil.

Osmo en action.

Je tourne la tête et je vois un petit cube tout mignon en train de déambuler sur un tapis.

Juste à côté de lui, un enfant et son père sont en train d’écrire la séquence de déplacement de ce robot en bois.

L’idée : montrer aux plus petits qu’ils peuvent coder dès le plus jeune âge ! Tout droit, gauche, gauche, droite, tout droit… De manière ludique, on apprend qu’en écrivant une ligne de code et en cliquant sur le bouton “GO”, le robot reproduit ce qui lui est dicté, avec le sourire.

LE PLATEAU RETRO GAMING

Souvenirs d’enfance à gogo en mode “ah mais ouaiiis j’l’avais lui !”. Visiblement, cet espace fait cet effet à tous les vieux chanceux qui ont découvert internet avec un modem 33k.

Retro Gaming, ce sont les papas qui s'éclatent !

Retro Gaming, ce sont les papas qui s’éclatent !

Les enfants s’essaient aux classiques du jeu vidéo tels que Mario Bros., et ont l’air de bien s’amuser.

Mario Bros sur NES, sorti il y a plus de 30 ans.

MAKERS

Le chapiteau des makers. C’est un peu la caverne d’Ali Baba : des loupiotes, des bip-bips, des machins qui roulent, des découvertes et des inventions. C’est l’occasion pour enfants et parents de s’essayer à la robotique et au DIY.

Les littleBits sont un genre de LEGO électroniques : des petits éléments colorés qui font des trucs quand on les assemble. Chacun a sa fonction : interrupteur, micro, haut-parleur, LED, moteur, détecteur de lumière…  Les littleBits permettent l’exploration du monde de l’électronique. Ils sont laissés aux enfants sans autre explication, à eux de découvrir à quoi sert chaque pièce et ce qu’ils peuvent en faire. 🙂

Et aussi :

La Fabrique DIY, un site de tutoriels en français et collaboratif.
Scratch, le code pour les petits.
Les Bricodeurs et leur atelier musique.

 

Au final, une sortie bien sympathique et pleine de découvertes ! On compte bien s’en inspirer pour équiper l’Ecole Nikola Tesla.