Tout acteur du changement entretient, par essence, une familiarité avec l’explorateur : conscience d’une autre voie, préparation raisonnée de son périple, appréhension surmontée par l’envie, la conviction et l’enthousiasme, puis voyage passionné, avec ses désillusions, parfois, mais aussi et surtout, ses victoires. Tout au long de son odyssée en terre inconnue, l’acteur du changement comble les vides de sa carte, raie les légendes erronées et avance, toujours, par vents et marées, jusqu’à destination.

Après cinquante années d’exploration aux États-Unis, les écoles de type Sudbury ont su nous offrir une carte riche en détails du modèle démocratique, et c’est avec cette carte qu’en septembre 2016, Florent et Nadia Berthet, co-fondateurs de l’école Nikola Tesla, ont lancé leur propre expédition éducative à Lyon. Depuis, la carte a changé, l’équipage aussi, mais toujours dans un même objectif : garder le cap.
Ce cap, quel est-il ? Et où en est-on de notre expédition, à mi parcours de cette année 2017-2018 ? Ce sont les questions auxquelles nous nous proposons de répondre dans ce compte-rendu qui, nous l’espérons, vous convaincra de notre détermination à aller et dans les plus belles conditions, toujours de l’avant.

Faire ses propres choix et assumer ses responsabilités

Cette année et la rentrée 2017 ont concentré les efforts des encadrants sur l’apprentissage de la responsabilité individuelle et collective, qualité développée en premier lieu dans les écoles démocratiques. Cette responsabilité expérimentée, conscientisée et testée tous les jours, permet aux membres de prendre pleinement possession de leur liberté et de développer leur autonomie. Par le biais des conseils d’école, des conseils de justice et de l’accomplissement des devoirs liés à la vie en collectif, les membres doivent assumer l’imposante responsabilité d’avoir le contrôle de leur propre destin. Ils apprennent que leurs décisions ont des conséquences. Cette liberté peut faire peur et l’angoisse qu’elle entraîne doit être rassurée et trouver en réponse des actions concrètes.

Accompagner à l’autonomie

Aide à la rédaction d’un formulaire de conseil d’école

Les membres aussi s’entraident !

Atelier théâtre animé par un parent d’élève

 

 

 

 

 

 

 

Parents comme encadrants pédagogiques, notre rôle est de montrer à chaque instant la confiance que nous plaçons dans les enfants : confiance dans le fait qu’ils peuvent s’auto-réguler et s’auto-évaluer dans leurs apprentissages. Cette confiance est testée sans arrêt par nos membres, qui veulent s’assurer que nous jouerons le jeu de l’autonomie autant que nous serons prêts à les soutenir dans leurs projets. Aujourd’hui notre volonté est que l’école vive au gré des projets de ses membres, en premier lieu les enfants. Le principal défi de cette rentrée a donc été de montrer et cadrer la liberté. Même si le plus jeune de nos membres sait dire « non » quand il n’a pas envie de prendre part à une activité, il peut parfois avoir du mal à conceptualiser le champ des possibilités offertes par l’école et à discerner son degré d’autonomie.

 

Un équilibre subtil en création

De nos interrogations sur la motivation et l’autonomie de l’enfant, sont nés des outils formalisés afin de permettre une prise en main de cette liberté que nous accordons à l’enfant. La mission de l’encadrant pédagogique s’est donc axée en particulier sur la démonstration des possibilités offertes par l’école. Bourrée de motivation, de bonne volonté et d’idées, l’équipe a été force de proposition. Elle ne doit cependant pas tomber dans les travers d’une démarche d’impulsion du groupe : son rôle n’est pas d’animer et de divertir le collectif sur des temps pédagogiques et ludiques. En particulier, son rôle n’est pas celui de chasser l’ennui fondateur d’une vraie connexion à soi. Dans l’appropriation de la liberté, l’équipe encadrante doit surtout être garante du cadre démocratique et du respect du règlement intérieur qui permet un exercice optimal de la liberté individuelle.
Nous avons conscience que cet équilibre est encore à trouver. Nous sommes dans la recherche permanente, avec d’un côté l’effort pour déceler la motivation intrinsèque de l’enfant, qui entraine le risque pour certains d’un ennui trop exigeant pour le moral. De l’autre côté, nous avons la volonté d’offrir un environnement propice à l’émulation collective, sans contraintes de participation, quitte à rendre possible des situations qui pourraient interférer avec le désir profond de chacun de trouver ce qu’il lui plait et ce pour quoi il est prêt à fournir un effort. Petit à petit les initiatives émergent, les projets de vie se dessinent, les volontés s’affirment.

 

Tout seul, on va plus vite. ensemble, on va plus loin. – Proverbe africain

Il y a autant de manière de voir l’école Nikola Tesla qu’il y a de membres dans celle-ci. Pour certains, l’école est un lieu d’égalité des droits et de pouvoir collectif, car elle offre aux enfants le droit de choisir leur quotidien et les règles qui le régissent. D’autres voient cette école comme un lieu où l’on peut être la personne que l’on est réellement, sans craindre d’être jugé ou guidé par des injonctions arbitraires. Certains s’accordent pour dire que c’est une école où on prend le temps, temps de se découvrir, de se questionner sur le sens qu’on veut donner à sa vie, temps de reprendre confiance en soi. Nous vous sommes pleinement reconnaissants : c’est un cadeau inestimable que vous faites en laissant le temps à votre enfant.

Cette culture et cette vision que nous sommes en train de bâtir ensemble aura inévitablement ses moments de doute : nous vous demandons de faire confiance aux enfants, à l’équipe encadrante et à vous-même dans le choix de cette philosophie. Nous souhaitons à chacun de prendre part à cette aventure, humaine avant tout. Car c’est en étant acteur de l’école que l’on observe ces changements imperceptibles aux yeux de ceux qui veulent accélérer le processus et obtenir des résultats palpables rapidement.

 

Nous démarrons donc cette nouvelle année avec confiance, dans ce collectif qui grandit. Et nous tenons plus que jamais à vous remercier pour la confiance que vous placez en vos enfants et en l’école. Certains parents font beaucoup de route pour se déplacer, d’autres des efforts pour comprendre et accepter le rythme de l’école et vous faites tous le choix d’investir dans l’éducation de votre enfant. Nous mesurons et apprécions ce sacrifice. Les membres de l’équipe n’oublient pas que sans vous, l’école n’aurait jamais pu naître et grandir.

 

Toute l’équipe de l’école démocratique Nikola Tesla

By | 2018-02-15T11:24:27+00:00 15 février 2018|L'école, Témoignages|0 Comments

Leave A Comment