Portrait de Nikola Tesla

Portrait de Nikola Tesla à 34 ans – 1890 (source : Wikipedia).

On nous demande souvent pourquoi nous avons choisi Nikola Tesla comme nom pour l’école. La réponse courte serait “Nikola Tesla est un personnage fascinant et il portait des valeurs dont notre monde a bien besoin !”

Il est difficile de résumer sa vie en une page, mais essayons tout de même. 🙂

 

Tesla, l’inventeur

Tesla est considéré comme l’un des inventeurs les plus importants de l’histoire. Ses découvertes ont permis à la civilisation de faire des progrès technologiques fantastiques et continuent encore aujourd’hui d’influencer la science.

Né en 1856 dans un village qui fait désormais partie de la Croatie, il montra très tôt des facultés hors normes. Il pouvait mémoriser des livres entiers grâce à une mémoire photographique, et il était capable de visualiser des inventions dans son esprit avec une extrême précision, ce qui lui permettait de les construire sans passer par des croquis. Il parlait aussi 8 langues (le serbo-croate, le français, l’anglais, l’italien, le tchèque, le hongrois, l’allemand et le latin).

Sa plus grosse contribution est sans doute le rôle crucial qu’il a joué dans l’élaboration du système moderne de génération et d’acheminement de l’électricité : générateurs, moteurs à induction, transformateurs, etc. Alors que les premières villes reliées à l’électricité s’éclairaient grâce au courant continu développé par Edison, Tesla développait un système concurrent utilisant le courant alternatif, plus pratique et moins coûteux.

Durant cette rivalité, connue sous le nom de guerre des courants, Edison participa à une campagne de propagande visant à discréditer le courant alternatif. Pour se faire, il ne trouva rien de mieux que de démontrer la dangerosité de ce courant en électrocutant des animaux en public. Mais malgré tous ses efforts, c’est finalement le système défendu par Tesla qui fut adopté mondialement après que la première centrale hydroélectrique à courant alternatif fut construite sur les Chutes du Niagara.

Si nous avons aujourd’hui de l’électricité fiable et abordable dans nos maisons, c’est donc en grande partie grâce à Tesla. On a d’ailleurs donné son nom à une unité, le tesla, qui mesure la force d’un champ magnétique.

Nikola Tesla avec son équipement.

Nikola Tesla dans son laboratoire à Colorado Springs (source : Wikipedia).

Tesla, l’humaniste

Tesla était un génie et un visionnaire, mais c’était surtout un humaniste. Son dévouement total envers ses recherches était porté par une motivation profondément altruiste. En 1927, il dit : “L’argent a moins de valeur que ce que les hommes lui accordent. Tout mon argent a été investi dans des expériences grâces auxquelles j’ai fait des découvertes permettant à l’humanité d’avoir une vie un peu plus facile”.

Cette volonté de tout réinvestir lui a valu de finir sa vie endetté, alors qu’il avait plusieurs centaines de brevets à son actif et qu’il était connu mondialement. Bien que ses brevets lui aient rapporté beaucoup, il a toujours fait passer le progrès technologique avant sa propre sécurité financière.

Aujourd’hui, dans notre société en manque de repères, les gens comme Tesla sont trop rares. Nous courrons après la gloire, l’argent, la “réussite”, et nous en oublions les valeurs. Nous oublions que le meilleur moyen d’être heureux est d’être bienveillant envers les autres et de consacrer notre vie à une cause plus grande que nous.

Nikola Tesla avec son pigeon.

Nikola Tesla avec son oiseau (source : Marimoreno – Deviant Art).

Une ode aux esprits libres

A l’Ecole Nikola Tesla, nous pensons que chaque personne a une unique combinaison d’intérêts et de talents, et que ceux-ci sont trop souvent gâchés par le formatage de la société. Par chance, Nikola Tesla a pu poursuivre sa passion en dépit du fait que son père voulait qu’il devienne prêtre. Mais combien n’ont pas eu cette chance ? Combien ne développeront jamais leur plein potentiel parce qu’on les en empêche, ou pire, parce qu’ils ne savent même pas qu’ils l’ont en eux ?

L’histoire de Nikola Tesla nous rappelle que chacun devrait pouvoir suivre sa propre nature avec confiance, et avoir l’opportunité de nourrir ses intérêts et développer ses talents pour trouver la place qui lui correspond le mieux dans le monde.

David Bowie interprétant Nikola Tesla dans le film The Prestige de Christopher Nolan.

By | 2017-05-02T19:36:06+00:00 1 mars 2016|L'école|0 Comments

Leave A Comment